Claudia Pogoreutz, chercheuse au KAUST, au départ de la dernière plongée du transect à Palaos

© Noëlie Pansiot / Tara Expeditions Foundation
10 janvier 2018