Derrière Tara, les grues du chantier naval d’Onomichi, illuminées les soirs de weekend

© Makoto Komeno
3 mars 2017