Maarten Stok, musicien en résidence, lors d’une séance d’enregistrement sur le pont de Tara

© Noëlie Pansiot / Tara Expeditions Foundation
3 janvier 2018