Sur le chantier de Tara à Lorient, les peintres avancent sur le pont : il faut 4 couches de peinture avec un antidérapant pour permettre aux taranautes de travailler sans glisser.

© F. Aurat/Tara Expéditions
29 mars 2016